À durée déterminée : coup de coeur ❤

À durée déterminée Couverture du livre À durée déterminée
Samantha Bailly
Contemporains
JC Lattès
Paru le 8 mars 2017
Grand Format
486 pages

Le résumé d’À durée déterminée :

« Pyxis ! Une entreprise novatrice, audacieuse, dynamique, pilier du marché du divertissement. Le rêve de tout jeune diplômé. du moins en apparence. D’un côté, il y a Ophélie, ancienne stagiaire en communication, rompue aux lois de l’entreprise et bien décidée à mériter enfin le graal de sa génération : le CDI. De l’autre, il y a Samuel, brillant chercheur en informatique, abattu par la dépression avant d’avoir pu terminer sa thèse. L’une est familière de Pyxis ; l’autre ne connaît rien à cet univers. Tous deux mettent tous leurs espoirs dans ce CDD, sans savoir s’il tiendra ses promesses. »

Le camembert littéraire :

Graphique À Durée Déterminée
– 35% de Réalité – 30% de Psychologie – 30% d’Émotion – 5% de Romance

 

Mon ressenti :

Les Plus Les Moins
  • Les personnages
  • L’écriture de Samantha Bailly
  • L’émotion
  • Le réalisme face au monde du travail
  • Aucun, je ne vois aucun défaut

 

Mon avis détaillé :

Alors… par quoi commencer… Bon je suis triste de ne pas avoir lu Les stagiaires, qui est le premier tome (on n’est pas obligé de l’avoir lu pour comprendre), mais je vais remédier très vite à cela. Quand j’ai découvert le résumé de ce livre, je me suis dit « Wahou ça fait écho à mon expérience professionnelle ». Du coup j’ai profité du salon du livre de Paris pour acheter cette merveille et rencontrer Samantha Bailly (qui est absolument adorable).

Le livre dépeint le quotidien d’Ophélie chez Pyxis, une entreprise dynamique et dont tout le monde rêve. Mais la réalité n’est pas aussi merveilleuse. Ophélie est en CDD (suite à son stage) et doit convaincre ses supérieurs qu’elle est un bon élément avant la fin du compte à rebours qu’est devenu son CDD. Ophélie est une fille sûre de son envie d’évolution mais qui continue à douter de ses capacités et de son pouvoir de réussite. Entre ses déboires amoureux et son stress quotidien, on découvre le monde de l’entreprise d’une façon tellement réaliste que je me suis retrouvée face à mes propres angoisses professionnelles.

On y suit aussi Samuel pour qui le CDD est un point positif, il lui permet de se relancer dans le travail et la vie active sans pour autant se retrouver lié à vie à Pyxis. Pour lui ce travail est une vraie thérapie suite à l’échec de la rédaction de sa thèse. Ses angoisses vont le forcer à se dépasser, et grâce à Ophélie il va pouvoir se remettre au travail sur sa thèse et voir pour lui un avenir beaucoup moins sombre.

Ce livre m’a énormément touchée sur plein de domaines différents. Je me suis beaucoup retrouvée dans l’atmosphère de Pyxis car j’ai aussi travaillé dans une boite dans laquelle tout geek rêverait de travailler. Et ça avait été un véritable calvaire pour moi, car entre le rêve et la réalité l’écart était vraiment trop grand. Tout au long du récit on se voit confronté à la confiance en soi, et le pouvoir de réussite, quelque chose qui me fait malheureusement défaut, mais qui joue un rôle très important. Puis la vie sociale car c’est aussi un des points majeurs de l’entreprise, de la vie et donc bien sûr du roman. L’évolution des relations, les petits secrets découverts ainsi que ceux qui sont partagés et qui aident à avancer sont au cœur du récit.

 

Bilan :

Un coup de cœur gigantesque pour cette lecture pleine de tendresse. La plume de Samantha Bailly est encore une fois juste parfaite, le livre se dévore facilement et j’aurais voulu qu’il ne soit pas À durée déterminée.

Spartan

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire