Les fiancés de l’hiver – LA lecture de l’hiver

Les fiancés de l'hiver Couverture du livre Les fiancés de l'hiver
La Passe-Miroir
Christelle Dabos
Jeunesse
Gallimard Jeunesse
Paru le 6 juin 2013
Grand Format
528

Mon Résumé :

Dans un monde totalement éparpillé vis sur une arche Ophélie, une jeune fille au don fabuleux. Son don, ou l’héritage de sa famille, lui permet de voyager à travers les miroirs et de lire l’histoire de tout objet qu’elle touche. Pour elle, ce don est plus une malédiction qu’un cadeau. Assez simple, sa vie se voit bouleversée le jour où elle apprend ses fiançailles forcées avec un homme de la haute cour.

 

Le Camembert littéraire :

Graphique-LesFiancesDelHiver
– 5% d’Amour – 45% de Magie – 50% d’Évasion

 

Mon ressenti :

 

Les Plus Les Moins
  • Les personnages
  • L’univers
  • L’Histoire
  • Absorbant
  • Un peu long au début

 

Mon avis détaillé sur les Fiancés de l’hiver Tome 1 :

Cet achat a été très influencé par les booktubeuses (Margaud Liseuse et Bulledop). Mais malgré l’épaisseur du livre, je me suis lancée dans cette lecture avec envie.

Et je n’ai pas été déçue : on découvre un univers réellement fabuleux, plein de surprises et magnifique (*en tout cas dans ma tête ça fait rêver* 😍).  L’histoire est absorbante malgré un début un peu long. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour l’univers qui est complet, plein d’histoires, de mythologies et de singularités.

Ophélie, personnage principal, ne paie pas de mine de prime abord, mais se révèle au fil des pages. Se retrouvant liée à un homme glacial que tout lui oppose, projetée dans un quotidien effrayant et bourré de politique, elle se débrouille comme elle le peu. C’est-à-dire pas super bien 😆.

Thorn le tout nouveau fiancé reste froid et distant, mais on se doute vite qu’il est bien plus calculateur et intelligent qu’on peut le croire.

La politique, entre clan et mythologie, a un impact important sur le pourquoi du comment de chaque chose dans le livre. On pourrait croire que cela pourrait être chiant et un peu lourd, pourtant on se jette à corps perdu dans la chasse aux indices pour comprendre « qui aime qui » et « qui fait quoi ».

C’est un livre que l’on apprécie d’autant plus dans sa couette en hiver, car le froid ne provient pas que de Thorn mais bien de l’Arche de la Haute Cour.

Spartan

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

Laisser un commentaire